lait végétal avoine
IG bas

Lait végétal d’avoine

Ci-dessous je vous explique comment faire des laits végétaux maison. On devrait plutôt nommer ce type de boissons jus végétaux et non laits végétaux. Dans tous les cas, vous savez sûrement qu’il est possible de le faire soi-même. Certes, bien que ce soit facile et rapide, cela reste plus long que d’attraper une brick lorsqu’on fait ses courses. Alors pour les gros consommateurs le facteur « temps » peut être une contrainte. Pour ma part, j’y vois 4 avantages :

  • On contrôle les ingrédients qui sont dedans. Il y a souvent de l’huile, du sel, un épaississant et / ou du sucre voire une algue s’ils sont enrichis en calcium. De plus, cela est valable surtout pour les oléagineux, certains n’ont qu’une teneur de 3 % de l’ingrédient principal. Perso, j’ai un peu l’impression de payer de l’eau
  • On fait la quantité nécessaire. Chez moi, je suis seule à en consommer et pas régulièrement alors 1 L est trop pour moi. J’ai ainsi la possibilité de ne faire que 0,5 L
  • C’est plus écologique car il n’y a pas de contenant
  • On peut les customiser selon ses goûts : intensité souhaitée, mélange de différents ingrédients (ex. avoine + amandes), ajout d’arômes (ex. cannelle ou fleur d’oranger)

Voici comment procéder pour faire votre jus végétal. Ça prend 5 minutes, nettoyage des ustensiles compris. Les quantités seront à adapter en fonction du volume que vous voulez obtenir. Il faut compter environ 10 % de céréales / oléagineux par rapport à la quantité d’eau.

Pour 1 litre

  • 100 g de flocons d’avoine gros ou petits (bio idéalement)
  • 1 L d’eau du robinet reposée minimum 1 h ou eau de source

Les ustensiles nécessaires : un blender puissant, un sac à lait végétal*, une bouteille vide en verre voire un entonnoir mais ce n’est pas indispensable.

  1. Mettre l’eau et les flocons d’avoine dans le blender
  2. Ajouter un arôme si souhaité
  3. Mixer 4 fois pendant 20 secondes
  4. Tamiser le mélange à l’aide du sac à lait végétal au dessus d’un petit saladier
  5. Bien presser le résidu (= okara) dans le sac pour en sortir tout le jus
  6. Verser le jus (à l’aide d’un entonnoir) dans une bouteille qui ferme et la placer au frigo
  7. Retirer l’okara du sac, le conserver au frais pour une recette (70 à 80 g)

Attention, le jus ne se garde que 3 à 4 jours au frigo. Si vous voulez faire un lait avec des oléagineux (amandes, noisettes…), il est nécessaire de les faire tremper 12 h avant.

En plus du lait, il vous reste l’okara. Avec, vous pouvez faire un gâteau ou des galettes végétales maison. Rien ne se perd !

Pour comparer, le moins cher que j’ai vu en bio était à 1,48€ le litre. Le prix des flocons d’avoine bio en vrac est d’environ 3€ / kg soit le jus végétal maison pour 0,30€ le litre. Un peu plus si vous utiliser de l’eau de source en bouteille. Cette différence de prix est plus flagrante avec le lait d’avoine car pour les oléagineux, l’intérêt est d’en mettre plus que dans les produits du commerce. Il faudrait comparer avec les « laits intenses » qui contiennent 7 à 8 % d’amandes au lieu de 3 %.

Alors, on se lance ?

*Pour le sac à lait végétal, j’ai cherché dans plusieurs commerces à Nantes mais je n’avais pas trouvé. Alors je l’ai acheté sur internet. Il coûte dans les 10€.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *